Parmi les utilisations de l'impression 3D dans la construction, voici un exemple d'utilisation.

Exemple d’utilisation

La préfabrication indirecte par impression 3D de coffrages

Dans le cas d’une pièce préfabriquée en béton armé, ce principe est d’utiliser la géométrie de l’objet pour fabriquer un négatif servant de moule dans lequel la pièce est ensuite coulée. Concrètement, on utilise la maquette pour modéliser les coffrages adéquats. Ces coffrages servent ensuite à donner la forme souhaitée à la pièce finale.

Une imprimante 3D de coffrages
Ce projet vise à imprimer des coffrages en 3D dimensions pour les chantiers dans le but de réduire leur coût

Le fournisseur peut alors exploiter des technologies d’impression 3D pour façonner ses moules.

  1. Il récupère la géométrie de la pièce à fabriquer,
  2. Il modélise ses coffrages en 3D,
  3. Il lance l’impression 3D de ses coffrages,

Ce type d’usage permet de gagner en précision et en qualité de réalisation tout en diminuant le coût des coffrages. La qualité améliorée du coffrage conduit également directement à une amélioration de la qualité du parement de la pièce finale et donc à un meilleur respect de la volonté architecturale.

Exigences matériellesUn ordinateur,

Une imprimante 3D grand format,

Un matériau d’impression 3D suffisamment robuste

Exigences logiciellesUn logiciel de maquette numérique,

Un logiciel d’impression 3D

Exigences BIMLa maquette doit être parfaitement modélisée pour les ouvrages à préfabriquer.

Vous méritez d'en savoir plus sur le BIM

Découvrez « BIM & BTP / Construire grâce à la maquette numérique », le livre de la révolution numérique dans le BTP.
BIM & BTP - Couverture du livre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *