Vous savez désormais ce qu'est la réalité augmentée et vous commencez à en comprendre les intérêts.

Pour vous aider à imaginer les bénéfices que vous pouvez espérer en tirer, voici un exemple d'utilisation.

Exemple d’utilisation

Combiner les méthodes de chantier et la réalité augmentée

Une part importante du travail des services méthodes des entreprises de construction consiste à établir les modes opératoires. Ces documents, traditionnellement imprimés et annexés au PPSPS (Plan Particulier de Sécurité et de Protection de la Santé), servent à présenter aux ouvriers les procédures de réalisation des ouvrages à réaliser sur le chantier. Le but étant de communiquer sur les risques inhérents à la tâche et sur les mesures préventives à respecter pour éviter les accidents.

S’agissant avant tout d’un exercice de communication, la sensibilisation des ouvriers au respect des modes opératoires trouve une aide précieuse dans l’usage de la réalité augmentée sur terrain. Le conducteur de travaux peut alors animer une réunion de chantier avec sa tablette et se rendre sur la zone de travail des ouvriers pour communiquer avec eux sur la procédure de réalisation d’un ouvrage. L’usage du BIM se montre donc un allié idéal de la sécurité.

Présenter un mode opératoire en réalité augmentée sur le chantier
La communication avec le personnel de production devient ludique et concrète

Au même titre que pour les modes opératoires, cette utilisation de la réalité augmentée trouvera tout son sens dans l’aide à la compréhension et la communication autour des documents de méthodes de chantier. Ainsi, la lecture d’une rotation de banches ou d’un plan de passerelles se trouve nettement facilité par l’usage de la 3D.

Exigences matériellesUn périphérique portable équipé d’une caméra arrière et d’un écran ou d’un projecteur vidéo (tablette, smartphone, Google Glass)
Exigences logiciellesUne application de réalité augmentée
Exigences BIMLa maquette doit être géopositionnée dans un système GPS. Les méthodes doivent être réalisées sur la maquette.
[...]

La suite de cet article est à retrouver dans le livre BIM & BTP / Construire grâce à la maquette numérique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *