Exemple d’utilisation du BIM pour l'exploitation

Un chef d’entreprise du secteur industriel a fait construire son nouveau bâtiment à l’aide d’une maquette numérique dans le cadre d’un processus BIM. Chaque intervenant de la construction avait pour obligation contractuelle de remettre une maquette numérique DOE à la fin des travaux, ce qui a été fait. Ce chef d’entreprise est donc en possession d’un avatar réaliste de son ouvrage depuis qu’il en détient les clés.

Il a depuis fait installer la machinerie et les équipements de son bâtiment : machines de production, traitement d’air, traitement d’eau, chauffage, recyclage… Comme de nombreux industriels, ce maître d’ouvrage doit gérer un parc de plusieurs centaines de machines, dont chacune est soumise à une période de garantie variable et doit respecter des cycles d’entretien et de contrôles différents.

Sans maquette, la seule planification de cette maintenance, sans même parler des travaux, est une tache extrêmement fastidieuse. Mais avec une maquette numérique, ce chef d’entreprise a pu modéliser et sémantiser chacun de ses équipements dans la maquette numérique.

Un équipement technique dans une maquette numérique
La maquette facilite la gestion des équipements

 

Ainsi, chacun des équipements présents dans son usine le sont également dans la maquette et toutes les informations associées sont centralisées :

  • Localisation de chaque machine dans l’ouvrage,
  • Dates du prochain entretien,
  • Coût estimatif du prochain entretien,
  • Durée prévisionnelle d’immobilisation de la machine lors des travaux de maintenance,
  • Coordonnées du prestataire en charge de l’intervention,
  • Manuel d’utilisation de la machine etc.

Dès lors l’exploitation du BIM dans le cadre d’une maintenance permet de gérer efficacement les cycles d’entretien :

  • Planification des dates d’intervention de chaque prestataire,
  • Anticipation des périodes de neutralisation des machines et adaptation de la production,
  • Estimation anticipée des coûts périodiques,
  • Alertes automatisées avant chaque entretien planifié, voire contact automatisé du prestataire sous contrat de maintenance en cas d’entretien prévu ou de panne détectée,

Le BIM et sa maquette numérique sont donc des outils formidables d’aide à la gestion technique de bâtiment au service des maîtres d’ouvrage.

Exigences matériellesUn ordinateur ou autre équipement informatique (tablette, smartphone)
Exigences logiciellesUn logiciel de gestion de patrimoine utilisant une maquette numérique, exemple : FM SYSTEMS
Exigences BIMLe maitre d’ouvrage doit détenir la maquette BIM DOE de son bâtiment dans un niveau de détail LOD 4 ou +

Vous méritez d'en savoir plus sur le BIM

Découvrez « BIM & BTP / Construire grâce à la maquette numérique », le livre de la révolution numérique dans le BTP.
BIM & BTP - Couverture du livre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *