Le BIM apporte une réponse à chaque étape

La maquette numérique ne révolutionne pas les bases du métier : un bâtiment aura toujours un cycle de vie identique. Il sera conçu, puis construit, puis modifié, rénové et enfin démoli. Rien n’est éternel. Le BIM a pour objectif de devenir à terme le sosie du bâtiment qui le suivra tout au long de sa vie. La maquette sera conçue, puis le bâtiment sera construit grâce à cette maquette, et après la livraison du chantier, la maquette sera tenue à jour par le maitre d’ouvrage pour l’accompagner dans les travaux qu’il entreprendra au cours de la vie du bâtiment voire pour l’assister dans l’exploitation de son bien, jusqu’à la fin de vie du bâtiment : sa démolition. Le BIM, cet avatar, fidèle compagnon d’un bâtiment, dont l’existence est réduite à un amas d’octets, saura apporter à un bâtiment tout le soutien technique dont il a besoin au cours de sa vie tel un clone que l’on utiliserait pour simuler sa propre existence en vue d’en tirer le meilleur profit.

Conception

Lors de la conception, le BIM est un formidable outil au service des architectes pour modéliser aisément des formes complexes et réaliser des simulations précoces pour accroitre l’efficacité de leur bâtiment sur tous les plans, et au service des bureaux d’études pour améliorer la précision de leurs maquettes et le travail de synthèse qui gravite autour.

Réalisation

Lors de la construction, le BIM permet aux entreprises en charge des travaux de réaliser leurs devis, études de faisabilité, planifications 4D et d’organiser les moyens de production avec une plus grande efficacité.

Exploitation

La maquette en tant qu’avatar de bâtiment permet d’exploiter plus facilement un ouvrage. Couplé à un système domotique par exemple, elle permet sur des bâtiments de grande dimensions tels un centre commercial de suivre la position en 3D de chaque visiteur, de gérer les ventilations et chauffages en fonction de relevés et de calculs réalisés en temps réel autour de la maquette.

Maintenance

Grâce à la réalité augmentée, un agent d’entretien peut pointer son smartphone en direction d’un réseau pour connaitre précisément ce qui y transite. Le maitre d’ouvrage peut en outre diffuser sa maquette aux entreprises qu’il souhaite consulter en vue d’une modification du bâtiment.

Vous méritez d'en savoir plus sur le BIM

Découvrez « BIM & BTP / Construire grâce à la maquette numérique », le livre de la révolution numérique dans le BTP.
BIM & BTP - Couverture du livre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *